Alors que de plus en plus de startups fleurissent sur le territoire français et européen, comme les histoires d’amour, beaucoup ne dépassent pas le cap des 3 ans. Mais alors quels sont ceux qui le franchissent ? Et surtout, quelle est leur stratégie ? A l’occasion des 5 ans d’Assurup, David, le CEO et co-fondateur raconte son histoire.

Tout a commencé en 2014 quand David Carasso, fondateur d’une startup de comparateur de chauffeurs privés a voulu souscrire à une assurance Responsabilité Civile Professionnelle. « Après avoir démarché de nombreux assureurs, aucun ne proposait des solutions d’assurances qui répondaient réellement aux besoins de mon activité, qui était à l’époque innovante. » En effet, qui dit startup, dit innovation et donc un besoin d’assurance propre à chaque projet. Diplômé d’une école d’assurance, David a donc eu l’idée de créer Assurup, une plateforme 100% digitale qui propose des solutions d’assurance sur-mesure pour les startups, et depuis peu, à toutes les tailles d’entreprises.

C’est donc début 2015 qu’Assurup est lancée. Très vite, la première difficulté a été de convaincre les compagnies d’assurance à rejoindre le projet. « Le plus dur, a été de trouver le premier partenaire. Puis ça a eu un effet boule de neige. En remarquant le potentiel économique et innovant, les autres assureurs ont très vite rejoint l’aventure.» 5 ans après, Assurup est un des rares courtiers français à avoir plus de 30 compagnies d’assurance partenaires.

5 ans Assurup

C’est à la fin de l’année 2015, que David est rejoint par son 1er associé Jérémy pour développer la partie commerciale puis quelques mois plus tard par Abass sur la partie tech en tant que CTO associé. L’aventure semble donc bien partie. Ils embauchent leur premier salarié un an après la création de l’entreprise. Les choses se sont très vite accélérées par la suite.
En 2017, Assurup est confrontée à deux choix. Etre une entreprise rentable qui tourne à échelle humaine ou tenter de devenir une success-story. L’année 2017 a donc été un virage à 180° puisque David et Jérémy souhaitent faire une 1ère levée de fonds afin d’accélérer le développement d’Assurup. Un exercice périlleux qui leur a permis d’obtenir 1 million d’euros de financement.  « Cependant, notre objectif n’est pas de faire une course à la levée de fonds. Nous avons limité les montants d’investissement afin de garder le contrôle sur la stratégie d’Assurup. »

Depuis, de nouvelles têtes ont rejoint l’équipe et de nombreuses fonctionnalités ont permis à Assurup de devenir l’entreprise qu’elle est aujourd’hui. « Nous faisons partie des premières assurtech à avoir changé le secteur « archaïque » de la distribution d’assurance.   Nous avons réinventé le parcours de souscription des contrats d’assurances professionnels grâce au digital et aux nouvelles technologies. Mais aussi la gestion de ces contrats via un dashboard, ou encore la déclaration de sinistre qui se fait en ligne. Depuis peu, nous avons également sortie notre nouvelle API qui permet à toutes entreprises de proposer des contrats d’assurance professionnels à leurs clients. »

Enfin, quand on demande à David quels sont les critères de réussite d’une entreprise, l’entrepreneur n’a pas de doute. Selon lui, la réussite d’une entreprise repose sur 3 critères principaux :

  • le travail,
  • savoir bien s’entourer,
  • et un peu de chance.

 « J’ai la chance d’avoir parmi mes amis proches, beaucoup d’entrepreneurs et notamment à succès. Ce sont de véritables modèles. Nous échangeons beaucoup de conseils et de retours d’expérience pour toujours s’améliorer. Lors de notre levée de fonds, nous avons choisi des profils d’investisseurs qui nous inspiraient et qui étaient complémentaires. Enfin, pour nos recrutements, nous choisissons toujours des personnes avec des compétences que nous ne disposons pas en interne. Nous recrutons également toujours des profils meilleurs que nous, avec une vraie valeur ajoutée.»

En 2020, Assurup a fait le choix d’accélérer sa croissance. Son objectif est de passer de 10 salariés à une vingtaine en moins d’un an. Quant à la crise sanitaire, David se dit chanceux. « Nous n’avons pas trop été impacté par le Covid-19. Nous avons la chance de proposer un service 100% en ligne ce qui nous a permis de continuer à travailler, malgré une baisse de l’activité. »

Aujourd’hui, l’équipe d’Assurup a parcouru un bon bout de chemin. De nombreux projets ont vu le jour et beaucoup d’autres sont en cours de développement. Il reste encore à Assurup de nombreux chapitres à écrire.

Et vous, quelle est votre histoire ? Quelles ont été vos premières difficultés ? Quels sont vos critères de réussites ? 😊

Interview de David : « Assurup, l’assurance des entreprises et des indépendants »

Vous devriez lire aussi : « Bien choisir son associé ».

Avatar
Author