Comme l’a été le secteur bancaire il y a quelques années, c’est au tour du secteur de l’assurance de faire sa révolution. Nous l’observons par l’arrivée d’une multitude d’acteurs Insurtech sur le marché, qui font le lien entre les compagnies d’assurance et les startups, TPE-PME, auto-entrepreneurs…

Mais alors, me direz-vous, quels avantages pour moi, si je suis fondateur d’une startup, de passer par un courtier et non directement par une compagnie d’assurance ?

Nous vous livrons les idées reçues ainsi que nos recommandations pour bien choisir votre interlocuteur.

Les avantages

1. Une connaissance terrain

Les startups ont un mode de fonctionnement propre : elles partent souvent d’une idée, la mettent en application, sans forcément trouver de business model fixe et le changent parfois en cours de route, avant d’arriver à maturité.

Là, ces jeunes-pousses passent généralement par une levée de fonds avant d’accélérer leur activité et ainsi se développer à l’international.

Bien entendu, c’est un cas général, elles ont toutes leurs évolutions propres et ne suivent pas forcément ce schéma; les startups innovent en créant de nouveaux services et de nouveaux produits, d’où l’ offre sur-mesure d’Assurup.

Les Insurtech, du fait qu’elles soient elles-mêmes startups, ont un parcours similaire qui leur permet d’avoir une connaissance terrain de ces problématiques. Elles parlent le même langage, font partie du même écosystème, côtoient les mêmes personnes, ont des codes en commun…

A Lire aussi “À la conquête du Nouveau Monde : les startups françaises, toujours plus nombreuses à l’international.”

2. Un sens du service prononcé

Des conseils gratuits, sans frais de dossier , ni frais d’audit ni de gestion, c’est ce que propose Assurup.

C’est un réel plaisir pour nous d’aider nos consoeurs startups; nous sommes dans le même panier !

Le principe même de service, inclus implicitement que nous sommes censés ne rien attendre en retour; alors, pourquoi le faire payer ?

Jean Staune, dans son livre “Les clefs du futur” décrit l’essor d’une économie du savoir qui ouvre l’ère du postcapitalisme. Il plaide pour l’intégration du bien commun au cœur des processus économiques et montre en quoi des innovations positives commencent à apparaître en ce domaine. Oui, une évolution morale est possible !

3. Une assurance pro’ 360° qui match à ma startup

Keyboard white
Prêt à écrire!

Avec les nouveaux usages technologiques, les nouveaux modes de collaboration en entreprise, il n’existe pas aujourd’hui de statistiques; donc pas d’historique pour que les assureurs puissent calculer les risques. Or, le prix de ces assurances est calculé en fonction du facteur risque.

Assurup est là pour rassurer les compagnies d’assurance en les aidant à tarifer au mieux leurs contrats et ainsi, offrir la meilleure des couvertures — au juste prix — aux startups.

De plus, les packages classiques ne conviennent plus. Il faut dès lors faire du sur-mesure afin de couvrir toutes les activités de la startup. Le courtier en assurance va permettre de piocher chez telle ou telle compagnie, des solutions d’assurances complémentaires, et de rester le seul interlocuteur de la startup qu’elle conseille !

Chez Assurup, nous poussons le sur-mesure au max’ : nous pouvons même partir d’une feuille blanche pour créer votre propre contrat !

4. Un gain de temps considérable & une prise de tête en moins

Le temps, c’est de l’argent comme on dit ! Et ça, on ne le saura jamais trop en startup, où l’allure de travail prend souvent les formes de Shiva, déesse hindoue à quatre bras, combinées à Sonic, le hérisson super-rapide. Surtout lorsqu’on est Early-stage — startup proche du stade de l’ idée— et que l’on veut se concentrer sur son business.

Chez Assurup, nous prenons en charge toute votre paperasse, répondons immédiatement à tous vos questionnements, en ce qui concerne l’assurance professionnelle, l’entrepreneuriat, afin de vous alléger un maximum et vous aider à garder votre focus.

De plus, vous pouvez souscrire directement en ligne en quelques clics tout en bénéficiant de nos conseils d’experts ! Si c’est pas magique, ça ?

Attention aux idées reçues

Idée reçue n°1 :

NON, le courtier en assurance n’est pas forcément moins expert.

Assurez-vous bien — c’est le cas de le dire — du parcours des dirigeants, de leur expertise métier, ainsi que terrain; l’un des dirigeants a-t-il déjà été entrepreneur dans le passé ? A-t-il une expertise dans le domaine des assurances ?

Idée reçue n°2 :

NON, passer directement par une compagnie d’assurance n’est pas moins cher.

Chez Assurup, nous tenons à coeur de travailler avec 30+ compagnies d’assurances partenaires (un fait rare chez les courtiers classiques).

Le choix permet l’optimisation, que ce soit grâce aux solutions d’assurances qui arrivent en complémentarité ou pour la négociation des prix de celles-ci.

L’assureur va vendre son contrat directement, donc pas de comparaison : il est important d’analyser différentes offres pour proposer ce qu’il y a de mieux sur le marché.

Les benchmarks que nous effectuons nous permettent de trouver de façon efficace les assurances couvrant tous vos besoins, au meilleur prix !

Attention, l’assurance la moins chère n’est pas forcément la meilleure 😉

Tips : la crédibilité de votre interlocuteur

Se préoccuper de son indépendance

Bird in the sky with clouds

Le libre arbitre est un élément nécessaire pour un conseil au top.

Comment être du côté des startups si nous sommes tenus par des accords pouvant altérer notre discours ?

Il est très simple de checker s’il n’y a pas d’assureur(s) au capital, situation qui pourrait biaiser les recommandations.

Évidemment, chez Assurupnous tenons à notre indépendance et à la qualité de conseils que nous pouvons vous fournir.

Avatar
Author