Depuis quelques années, la France est devenue un emblème de l’entrepreneuriat européen : elle occupe la 1ère place à l’OCDE sur l’intention des jeunes à créer une entreprise mais aussi sur le nombre de créations d’entreprises

Convaincu qu’il faut favoriser en France l’émergence de startups à succès pour générer de la valeur économique et des emplois, le Gouvernement a créé l’Initiative French Tech fin 2013.

Par ailleurs, des événements d’envergure comme Viva Technology ont émergé. En 2018, 274 startups françaises ont été amenées au CES de Las Vegas.

En un quart de siècle, la France s’est hissée parmi les acteurs qui comptent en matière d’innovation et d’entrepreneuriat.

Des structures d’accompagnements

Espace de travail à Paris Dauphine

Le phénomène startup a commencé à prendre de l’importance il y a un peu plus de dix ans. En 2016, on observe 554 000 créateurs d’entreprises.

Seulement, pour réussir, lorsque la durée de vie d’une startup est — tel l’amour dit-on — de statistiquement 3 ans, l’accompagnement est souvent indispensable.

En 2016, le taux de pérennité d’une entreprise ayant été accompagnée par un incubateur est 60% plus élevé que sans accompagnement.

Depuis dix ans, il existe donc dix fois plus d’incubateurs et d’accélérateurs, en France, qu’à l’époque.

Espace de travail à Station F
Campus de Station F
Espace devant le 104 Factory
104 Factory, cour de l’horloge — © Vinciane Verguethen

À quoi servent les incubateurs ?

Un incubateur est une structure d’appui dédié à l’accompagnement de projets innovants jusqu’à la création d’une entreprise performante. L’incubateur accompagne les premières étapes de la vie de l’entreprise. On parle alors de startups Early Stage ou Jeunes Pousses pour qualifier ces projets d’entreprises.

L’accompagnement prend la forme d’offres de services tels que :

  • l’hébergement
  • le conseil
  • le financement

Avec souvent, un, ou des programmes d’accompagnements propres à chacun, du mentorat, et des animations (ateliers, workshops, office hours…)

Saviez-vous qu’Assurup dispose d’animations de ce type sur des thématiques du domaine de l’assurance ? En savoir plus.

Quelle différence avec les accélérateurs et les espaces de coworking ?

Entrée de Numa
Numa, accélérateur de startup à Paris

En s’inscrivant dans ces structures, la startup va pouvoir bénéficier de leurs réseaux et de l’expérience de chacun des autres membres. Plus que de simples espaces de travail partagés, ce sont de véritables lieux de vie où l’on peut échanger, collaborer et étoffer son réseau en s’enrichissant mutuellement.

Les accélérateurs de startups

À l’image de ce que sont les Grandes Écoles pour le Lycée, l’accélérateur a le même principe que l’incubateur, mais pour l’étape supérieure. Les accélérateurs de startups sont destinés aux entreprises innovantes un peu plus matures, qui ont déjà des clients, fait du CA…

Ils proposent les mêmes services, mais vont mettre l’accent sur le développement de l’entreprise. Sur une plus courte période, l’accélérateur de startups va, comme son nom l’indique, servir de véritable tremplin pour l’entreprise; grâce notamment à des coachings personnalisés, des workshops sur des thématiques sur des levées de fonds ou du déploiement à l’international par exemple, etc.

Les espaces de coworking

L'Anticafé à Station F
L’Anticafé à Station F

Ce sont des bureaux à partager hauts de gamme à destination des startups, avec tout le matériel nécessaire.

La notion d’espace de travail partagé n’est pas vraiment nouvelle. Les célèbres ateliers d’artistes parisiens des siècles derniers reposaient sur le même principe : se regrouper pour travailler dans un même espace et ainsi partager les coûts du loyer tout en s’inspirant mutuellement.

Welcome to the Jungle

Les grands groupes aussi !

Les grands groupes français sont les plus actifs au niveau de l’OCDE sur la collaboration avec les startups : 100% du Cac 40 a lancé un programme en ce sens.

Start’inPost, lancé en 2014 par le Groupe La Poste est un programme complet d’accompagnement des startups.

« Notre rôle est aussi d’aider le grand public à mieux appréhender la réalité numérique et à sécuriser ses données », précise Hugues Hansen, CEO et fondateur de Start’inPost.

Plus de 230 lieux sont actuellement référencés : le plus grand campus de startups au monde Station F, la Social Factory by La Ruche, le réseau d’incubateurs de startups Creative Valley, l’Innovation Studio Schoolab (avec notamment son programme early stage Starter pour les étudiants et jeunes diplômés), Efrei Entrepreneurs l’incubateur de l’école d’ingénieurs généraliste Efrei Paris, la rampe de lancement de projets Redstartl’incubateur du Barreau de ParisIncubateur IESEG de la Grande Ecole de Management, l’incubateur et pépinières d’entreprises de l’Essca l’école supérieure des sciences commerciales …

Avatar
Author