263 c’est le nombre actuel de projets d’implantation à l’étranger : un chiffre qui a été multiplié par 4 par rapport à l’année dernière ! On observe un véritable engouement général de la part des startups à se déployer à l’international. Pour expliquer cette accélération, plusieurs facteurs sont à prendre en compte.

Croissance rapide & Marché propice

Évolution du nombre de start-up à l'international

Contrairement à un Grand Groupe, avec un business model déjà établi et bénéficiant d’une certaine stabilité, la startup décolle rapidement; elle part d’une idée à un projet, qui, arrivant à maturation, va prendre de l’ampleur de façon exponentielle. Grâce à cette évolution rapide, les startups s’implantent en moyenne 4 ans seulement après leur création vers d’autres pays. Surtout, cette accélération de leur croissance s’accentue d’autant plus à l’international.

Les startups vont beaucoup plus vite à l’international et se déploient rapidement dans plusieurs pays, du fait de la dimension mondiale de leur marché

André Lenquette, Directeur Général de Pramex International.

C’est une véritable stratégie ancrée dans le modèle de développement de ces jeunes pousses.

La French Tech fédère les réseaux français à l’étranger.

Cartographie des french tech hubs

Les startups tricolores concrétisent bel et bien leurs désirs d’ailleurs; aussi ,un certain effet French Tech joue, ouvrant les portes des marchés étrangers aux jeunes pousses de l’Hexagone.

Les French Tech Hubs ont pour mission de promouvoir l’écosystème français à l’international auprès des investisseurs, des médias et des talents locaux, afin de défendre la dimension Startup Nation.

Adrien Cabo, Chargé du Développement International, mission FrenchTech.

Un hub French Tech est un « écosystème entrepreneurial » structuré pour accélérer le développement des startups françaises qui souhaitent s’implanter et renforcer l’attractivité de la French Tech à l’international auprès des entrepreneurs, investisseurs ou médias locaux.

Les États-Unis, 1ers de la course

Les startups françaises, toujours plus nombreuses à l’international, pourquoi un tel engouement ? Retour sur les French Tech Hubs.
Baromètre 2018 de l’implantation internationale des startups, PME et ETI

49% des acteurs de la French Tech choisissent le continent Nord-Américain pour se développer. Le marché y est très grand et offre pas mal de débouchés; l’ouverture des américains et leur focus business faisant que les contacts s’y multiplient bien plus facilement.

Même si l’investissement financier est beaucoup plus conséquent que si l’on s’oriente vers d’autres pays — les villes les plus attractives pour la Tech telles que New York, Los Angeles ou encore San Francisco, sont aussi les plus chères — dans le pays de tous les possibles, les barrières sont cassées, l’émulation intellectuelle stimulée, tout va plus vite.

Ici, vous rencontrez tous les jours des gens qui peuvent beaucoup vous apprendre. Et dans tous les domaines — pas seulement en informatique.

Emmanuel Marbœuf, co-Fondateur de la startup Visage Jobs.

Cet attrait pour les Etats-Unis s’explique par la taille du marché Outre-Atlantique, sa maturité, la culture entrepreneuriale de ce pays et la facilité à y lever des fonds.

Sylvie Montout, chef économiste, Business France.

Venez aux États-Unis. Ici, on vous prendra au sérieux. Si vous avez de bonnes idées et si vous avez la capacité de les mettre en œuvre, les investisseurs vous écouteront.

Emmanuel Marbœuf, co-Fondateur de la startup Visage Jobs.

Bon à savoir : Numa possède des programmes d’accélération à New York et dans 7 autres pays dont Berlin, Mexico, Barcelone…

Avatar
Author